header
 

Programme

Le Désordre du monde !
CitÉ, passion et catastrophe

LUNDI 10 JUILLET
9h30 - 13h00

Croyances, adhésion et conscience
Avec la participation de Julie Bertin et Jade Herbulot, Birgit ensemble

Et… dans l’obscurité d’une caverne, un Homme se mit à dessiner
Carole Fritz, chargée de recherche au CNRS, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse, responsable du Centre de Recherche et d’Etudes pour l’Art Préhistorique (CREAP), Université de Toulouse, coordinatrice du projet Préhart « Les arts de la préhistoire et la dynamique culturelle des sociétés sans écriture », financé par l’ANR

Quand avons-nous inventé le désordre du monde ?
Francesco d’Errico, directeur de recherche, CNRS, en paléoscience, Laboratoire PACEA « De la Préhistoire à l’Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie », Université de Bordeaux

Titre en cours
Raphaelle Chaix, chargée de recherches, CNRS, anthropologie génétique, UMR7206, Unité d’Eco-Anthropologie et d’Ethnobiologie, Muséum national d’histoire naturelle

Les rites et la mise en (dé)sordre du monde
Lionel Obadia, anthropologue, responsable du département sciences humaines et sociales, Agence nationale de la recherche

Au-delà du mythe, la tragédie à Athènes
Pierre Judet de la Combe, directeur de recherche CNRS, directeur d’études EHESS, Centre Georg Simmel, CNRS/EHES

Clôture de la matinée en présence de :
Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon
Michael Matlosz, président directeur général de l’Agence nationale de la recherche
Ronald de Bruin, directeur, COST Association (European Cooperation on Science and Technology)
Louis Schweitzer, commissaire général à l’Investissement, président du Festival d’Avignon

14h00 - 18h00

Dignité et héroïsme (Les errances du sujet)
Avec la participation de Yoshiji Yokoyama, Dramaturg / SPAC-Shizuoka Performing Arts CenterSous

Le ciel et sous la terre : l’ordre des valeurs dans l’Antigone de Sophocle
Olivier Taplin, professeur émérite de littérature grecque, Université d’Oxford

Honneur et extase du sacrifice
Ute Frevert, professeur, directeur du Centre pour l’histoire des émotions, Institut pour le développement humain, Max Planck

Dignité et spiritualité dans la cité médiévale
Sabrina Corbellini, professeur d’histoire médiévale, Université de Groningen

L’amour, entre idéal et institutions
Eva Illouz, sociologue, directrice d’études à l’EHESS, Centre européen de sociologie et de science politique

Errare Humanum est ! Comment le cerveau traite ses erreurs et tente de les rattraper
Boris Burle, directeur de recherche CNRS, laboratoire de neurosciences cognitives, Aix Marseille Université

La figure du bandit : entre héroïsme affiché et errance existentielle
Laurent Mucchielli, directeur de recherche au CNRS (Laboratoire méditerranéen de sociologie), Aix Marseille Université

L’amour, entre idéal et institutions
Eva Illouz, sociologue, directrice d’études à l’EHESS, Centre européen de sociologie et de science politique

Le deuil interminable de la virilité
Jean-Jacques Courtine, professeur d’études européennes, directeur de l’Institut Européen, Université d’Auckland, professeur émérite, Université de Californie (Santa Barbara) & Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

 
MARDI 11 JUILLET
9h30 - 12h30

Intimité et émotions sociales
Avec la participation de Pascal Kirsch, metteur en scène et Robin Renucci, comédien et metteur en scène

Les passions tragiques : l’intériorité comme signe de modernité de Racine à Germaine de Staël
Larry Norman, professeur de langues, de littératures romanes et d’études théâtrales, Université de Chicago

L’invention de l’intériorité au 18ème siècle
Ewa Lajer-Burcharth, professeur histoire de l’art, Harvard University

Amour et catastrophe
Françoise Lavocat, professeur de littérature comparée, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, membre de l’Institut universitaire de France, professeure invitée à l’Université de Chicago (2017), coordinatrice du projet HERMES « Histoires et théories de l’interprétation », financé par l’ANR

Le cerveau poète : vers une poétique neurocognitive
Arthur Jacobs, professeur de psychologie expérimentale et neurocognitive, Center for Cognitive Neuroscience, Université libre de Berlin

14h00 - 18h00

Intimité et émotions sociales
Avec la participation de Julie Bertin et Jade Herbulot, Birgit ensemble et Anne-Laure Liégeois,
metteuse en scène

Circuler dans une ville en guerre
Gilles Dorronsoro, professeur, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, responsable du projet Conflits-TIP « De la friction culturelle à l’affrontement armé. Seuils, échelles et modalités de la conflictualité » - Turquie, Iran, Pakistan-, financé par l’ANR

Ordre et désordre : la cité à l’épreuve des mutations urbaines en Orient
Diana Mangalagiu, professeur, Environmental Change Institute, Université d’Oxford et Neoma Business School

Les catégories morales dans l’ordre économique
Marion Fourcade, sociologue, professeur à l’Université de Berkeley, professeur associé Max Planck Science po center (MaxPo)

L’invention d’un Eden républicain ? Les animaux dans le Paris révolutionnaire
Pierre Serna, professeur d’Histoire de la Révolution française, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut d’Histoire de la Révolution Française

Philosophie, violence et déraison : que reste-t-il du tragique dans la théorie politique ?
Celine Spector, professeure de philosophie, Université Paris-Sorbonne, membre honoraire de l’Institut Universitaire de France, membre de l’équipe du projet BIOSEX « Histoire et philosophie du concept de sexe dans les sciences biomédicales (1870-2007 », financé par l’ANR

 


Les débats seront animés par :
  • Mireille Besson, directrice de recherche, CNRS neurosciences cognitives, Aix Marseille Université, coordinatrice du projet Musapdys, « Influence de l’apprentissage de la musique sur le traitement des aspects temporels du langage et sur la remédiation de la dyslexie », financé par l’ANR
  • Christian Biet, professeur, Arts du spectacle, Université Paris Nanterre, coordinateur des projets SETH « Scène, Ecran, Texte, histoire. Figuration et narration des conflits, des violences et des guerres », et Programme RCF « Registres de la Comédie-Française : du manuscrit à l’outil collaboratif », financés par l’ANR
  • Sylvaine Guyot, professeur de littérature française et arts du spectacle, Université Harvard
  • Alain Viala, professeur, Claire de lettres françaises, Université d’Oxford, membre du projet AGON « la dispute : cas, querelles, controverses et création à l’époque moderne », financé par l’ANR
  • Jean-Jacques Courtine, professeur d’études européennes, directeur de l’Institut Européen, Université d’Auckland, professeur émérite, Université de Californie (Santa Barbara) & Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
  • Frédéric Sawicki, professeur, sciences politiques, Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, coordinateur du projet ENGENS « L’engagement des enseignants français dans l’espace public et dans l’espace professionnel : déclin ou mutation d’une culture citoyenne », financé par l’ANR
  • Pierre Singaravelou, histoire contemporaine, professeur, Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, membre de l‘Institut Universitaire de France
  • Clotilde Thouret, maitre de conférences en littérature comparée, Université paris Sorbonne, membre du labex Obvil « Observatoire de la vie littéraire », coresponsable du projet « Haine du théâtre »
  • Thomas Hunkeler, professeur, littérature, Université de Fribourg

footer university of oxford university of oxford university of oxford ministere culture université avignon athena sacem université bnf MFO ULB university of oxford sciences et avenir ists CGI ministère éducation nationale

bnf athena bnf